Mercredi 9 – Afterwork : Bitcoin, Blockchain… C’est quoi?

Mercredi 9 – Afterwork : Bitcoin, Blockchain… C’est quoi?

Cowork a accueilli le Meetup « Blockchain Grenoble  » le 9 décembre

qui a tenté de répondre à ces questions sur la blockchain et le bitcoin :

« Comment ça marche concrètement? Comme l’utiliser dans la vie courante ? Quelles sont les différentes applications ? Est-ce sécurisé ? »

Sajida nous a concocté un petit recap sur la Blockchain…

Mais que se cache-t-il derrière ce nom mystérieux ?

Une chaîne de blocs peut-être? (bien vu)

Alors quoi, on va faire une rencontre autour d’un défi LEGO ou d’un Kapla géant ?

Y a de l’idée, mais non vous n’y êtes pas. 🙂

Blockchain est le nom d’une technologie qui permet de créer un livre de compte partagé « distributed ledger » entre plusieurs personnes. Cette technologie facilite énormément la mise à jour du livre de compte tout en rendant impossible sa corruption par quiconque ! Oui oui.

Ça peut laisser sceptique alors sans rentrer dans la technique voici un début d’explication :

« Livre de compte partagé » signifie que les personnes qui contribuent à cette blockchain ont une copie locale (sur leur ordinateur par exemple) de l’ensemble de la blockchain.

La première bonne nouvelle est qu’il n’y a donc pas UNE personne ou UN groupe qui possède et centralise les données de tous les contributeurs.

La seconde bonne nouvelle est que si quelqu’un de mal attentionné veut bidouiller [terme hautement technique] la blockchain (c’est-à-dire insérer de fausses transactions, modifier d’anciennes transactions, ou renier des transactions qu’il a pourtant effectuées –répudiation) et bien tout le monde va s’en rendre compte !

 

Comment cela marche-t-il ? Grâce à la cryptographie (et oui finalement les maths « ça [ne] sert [pas] à rien dans la vraie vie » !).

Pourquoi c’est intéressant ? Parce qu’aujourd’hui on est obligé de passer par des tiers de confiance ou des autorités centrales pour la plupart des choses de la vie courante qui en réalité ne font que mettre en relation des personnes à travers le monde :

  • Vous voulez acheter en ligne? Vous irez par exemple sur Amazon – et pourtant ce n’est pas Amazon qui est en possession de ce petit pull à 15€ ou de la montre connectée dernier cri qui vous a tapé dans l’œil.
  • Vous voulez trouver un appartement à louer ? AirBnB bien sûr ! Pourtant ce n’est pas AirBnB qui vous héberge, n’est-ce pas ?
  • Et la liste est longue ! Uber, Alibaba, Deezer etc.

Et d’ailleurs quand vous voulez effectuer des paiements qui s’en charge ? Et bien votre banque pardi!

Bien entendu, qui dit intermédiaire dit commissions ou frais ! €€€

Sans compter qu’à chaque fois que vous passez par ces intermédiaires ils vous font créer des comptes utilisateurs et rentrer des informations personnelles (autrement dit ces intermédiaires collectent des données sur vous, même si à priori il n’y a pas de rapport avec ce que vous voulez faire via leur site…).

 

Alors quelle alternative aujourd’hui à ce mode de fonctionnement ?

Comment faire quelque chose de foncièrement transparent, équitable et moins coûteux ?

Vous l’aurez senti, la réponse est dans la Blockchain. Elle offre un changement de paradigme inédit, à la fois technique [on n’en parlera pas ici parce que ça pique les yeux] mais surtout économique et social.

Il s’agit d’une technologie qui pourra révolutionner notre façon de faire et de penser d’ici quelques années – de la même façon qu’Internet et le web ont changé nos vies !

Prenons Bitcoin par exemple. Il s’agit d’un protocole (comme internet) qui permet de stocker dans une blockchain toutes les transactions financières qui ont lieu dans un réseau pair-à-pair (c’est-à-dire un réseau décentralisé où tout le monde est à égalité et peut communiquer avec n’importe quel autre nœud du réseau).

Et bien avec Bitcoin vous n’avez plus besoin de banque ! Vous n’avez plus besoin de compte en banque d’ailleurs, en fait vous pouvez via le réseau Bitcoin directement envoyer de l’argent (des bitcoins) à une autre personne sans passer par un tiers de confiance.

Les banques et les monnaies reposent sur le concept de confiance (cf. monnaie fiduciaire*), avec Bitcoin la proposition est : « et si vous n’aviez plus besoin de faire confiance à votre banque pour utiliser votre argent ? »

Si on prend maintenant un peu de recul, on voit que Bitcoin n’est finalement qu’une application financière basée sur l’infrastructure Blockchain, alors pourquoi ne pas également considérer d’autres applications en dehors de la finance ?

 

Vous commencez à être curieux sur Blockchain et Bitcoin ?

Contactez Sajida et découvrez son profil Linkedin ici !

 

*La monnaie fiduciaire est un instrument financier dont la valeur nominale est supérieure à la valeur intrinsèque (exemple : un billet de 5€ en papier). La confiance (fiducia en latin) que lui accorde l’utilisateur comme valeur d’échange, moyen de paiement, et donc comme monnaie, repose sur un principe de garantie défendu par une institution centralisatrice. [wikipedia]

Share this Post: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit RSS Email

Related Posts

2 Comments

  1. Pingback: Afterwork : Bitcoin, Blockchain… C’est quoi? – Welcome!

  2. Pingback: Cowork accueille le 4ème meetup Blockchain Grenoble | Cowork In Grenoble

Leave a Comment