Le cycle à suivre pour accélérer sa startup chaque semaine

Le cycle à suivre pour accélérer sa startup chaque semaine

Voilà 3 mois que nous accompagnons chaque semaine des startups au sein de Le Phare pour les accélérer à partir leurs idées en ayant la vision de passer de 0 à 1000 clients en 100 jours.

Au fur et à mesure des semaines, un modèle s’est dégagé pouvant se rapprocher du lean startup (même si cela devient de plus en plus un buzzword mal employé) en se calant avec une fréquence d’une semaine pour : valider/invalier les hypothèses de la semaine précédente, définir au maximum 3 hypothèses pour la semaine et se fixer les métriques paliers (à priori) pour arbitrer ces hypothèses la semaine prochaine.

Ce cycle peut sembler simple mais il est rudement efficace car d’une part il crée une bulle de focus (on ne se concentre que sur les 3 hypothèses et les « urgences » arrivant en cours de route peuvent attendre la fin de la semaine pour être intégrées ou pas dans le cycle) et d’autre part il fixe d’ores et déjà la ligne d’arrivée avec une métrique à atteindre qui évitera les excuses après coup du « oui mais … ».

Alors, si vous êtes sur un projet, prenez une semaine et testez ce cycle en ayant comme « fil rouge » (au-delà des 3 hypothèses) de mesurer 4 métriques aujourd’hui et dans une semaine avec : le nombre de visiteurs, le nombre d’utilisateurs ou d’inscrits, le revenue, le nombre de fans/followers sur Facebook/Twitter … et on verra la semaine prochaine comment les utiliser.

Et si vous n’avez pas de projet, alors inscrivez-vous à la prochaine formation d’entrepreneuriat de Cowork In Grenoble le 23 avril 2014.

Est-ce que vous avez des retours sur ce type de cycle (en lean startup, scrum, …) ? ou est-ce que vous des questions ? … lâchez-vous dans les commentaires pour aider le reste de l’écosystème !

Share this Post: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit RSS Email

Related Posts

3 Comments

  1. C’est un modèle qui se rapproche extrêmement du lean. Le lean consistant à itérer selon un cycle d’idée, d’implémentation et de mesure. Ce modèle fixe en fait la durée d’itération à 1 semaine.

    Ensuite par rapport aux métriques, je pense qu’il est difficile pour une jeune startup d’arriver à des résultats convaincants en une semaine. D’autant plus sur des métriques de visiteurs ou de fans Facebook.

    Pour finir, il ne faut pas oublier d’avoir une vision sur le long terme. Pour prendre un exemple, le Content Marketing / Inbound Marketing n’aura que peu d’impact sur les métriques sur une semaine, par contre, il aura sans doute un impact sur le long terme.

    Attention donc à ne pas invalider des hypothèses trop rapidement. 1 semaine me semble un peu court pour invalider complètement une hypothèse…

    • Je comprends ta crainte sur la courte durée de l’itération à la semaine mais l’expérience de l’accompagnement du Phare montre depuis 3 mois qu’il s’agit d’une échelle de temps donnant une tendance fiable sur des startups numériques … en avançant ainsi par petits pas 😉

      Néanmoins, il ne faut pas en effet vouloir tirer des conclusions trop rapides quand l’impact des hypothèses est important (http://blog.kissmetrics.com/your-ab-tests-are-illusory/) ou alors il est souvent plus intéressant de découper l’hypothèse en plus petites hypothèses plutôt que d’attendre.

  2. Pingback: » Défoncer les plafonds de verre avec ses métriques

Leave a Comment