Nicolas Baldeck

Nicolas Baldeck

T’es qui ?
Un geek bronzé qui, comme tous les Grenoblois, court au fin fond de la montagne, fait du ski, de l’escalade…

Tu fais quoi ?
Ton constat : Aujourd’hui il n’y a quasiment aucune coopération qui existe entre les usagers de la météo et les institutions qui travaillent sur ces sujets. Ce manque de coopération nous bride totalement par rapport aux possibilités de développement.

Ta solution : Je m’efforce à apporter des solutions basées sur l’open source et l’open data pour développer un esprit « Wikipédia » dans le monde de la météo. Aujourd’hui on est à l’ère « pré-Google Map » de la météo et donc j’essaie de créer le « Google Map collaboratif » de la météo. Un des instruments que je développe s’appelle Pioupiou. C’est le premier d’une nouvelle génération de capteurs qui croise la vision du consommateur, et pas uniquement du scientifique, avec les dernières technologies issues du monde des smartphones et des objets connectés.

Ton histoire avec Cowork : En fait j’étais trop innovant pour l’école et du coup je n’y ai jamais trouvé ma place. Cowork c’est l’écosystème qui me ressemble. Il y a ici une émulation qui pousse à entreprendre. Pas de place aux « je ne sais pas », « peut-être », « j’hésite ». On fait. Etre à Cowork c’est être entouré de plein de petits entrepreneurs et leurs projets pour ensuite se lancer soi-même dans son grand projet. Elément non négligeable : Cowork permet une séparation physique entre le lieu de vie et le lieu de travail (tandis qu’avant je faisais de l’ordi dans mon lit…).

Quand t’es pas à Cowork, t’es où ?
Comme j’ai décidé que mon ordinateur restait à Cowork, je suis obligé de sortir ! Je vais courir dans les montagnes, faire du parapente, grimper, voir des concerts.

Ton pouvoir magique ?
J’ai un mode de pensée différent (ce qui m’avait mis en échec scolaire) et je n’ai pas peur de me lancer. Autrement dit, je suis tellement naïf que je ne sais pas qu’une chose est impossible, alors j’y arrive !

Ton pire cauchemar ?
Que Cowork disparaisse.

3 choses qui font de toi quelqu’un d’unique ?
Le seul au monde à agir pour pousser l’open data dans la météo.
???
???

Interview réalisée par Cécilia Pascal

Share this Post: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit RSS Email

Related Posts

Leave a Comment