Work Hard, Play harder

Work Hard, Play harder

Du mölkky en intérieur, des danses endiablées et des repas interminables, mais pas que.

Très souvent, les personnes visitant Cowork, me font cette remarque « Oh la la, finalement, c’est très (trop) silencieux ici ».

J’aime rappeler deux choses :
#1 on est un des rares endroits où les gens payent pour travailler. Et oui, ça change tout.

#2 On ne poste pas trop de photos de gens concentrés entrain de bosser, du coup c’est vrai, on donne l’impression que c’est Disneyland, alors qu’en fait, pas tout le temps 😉

Voici le secret : quand on bosse, on bosse, et quand on déconne… c’est no limit. Mais n’allez pas penser qu’on le fait exprès. C’est simplement qu’on aime passer du temps ensemble car on choisit aussi nos « collègues ». Un luxe qui n’a pas de prix, finalement !

De loin ça peu faire peur mais :
On accueille de nouveaux coworkeurs presque tous les jours, et je crois pouvoir dire qu’il est très facile de s’intégrer chez Cowork.
Vous pouvez aussi tout à fait choisir de ne pas socialiser outre mesure si ce n’est pas votre truc. Aucune obligation si ce n’est un petit bonjour en arrivant 😉

A ce propos je vous rappelle notre Welcome Apéro (punaise on kiffe les anglicismes). Je profiterai de l’occasion pour vous présenter les Cabinets d’entrepreneuriat que nous lancerons à la rentrée. Vous êtes tous les bienvenus

Share this Post: Facebook Twitter Pinterest Google Plus StumbleUpon Reddit RSS Email

Related Posts

Leave a Comment